Le topic du MSX


  • administrators

    La fin du stage 4, durant laquelle il faut survivre à une tempête de rochers puis à 10 mini-boss (!), et enfin détruire le vrai boss est un peu abusive. Je pensais que le stage était fini après la tempête de rochers et à chaque mini-boss vaincu :laughing:


  • administrators

    Je suis arrivé à la fin du stage 7 de Gradius II (au boss du stage). Le jeu est vraiment très bon, mais devoir refaire le jeu en refaisant les stages dans l'ordre inverse me paraît abusif et semble bien constituer une façon d'allonger artificiellement la durée de vie. En effet, on ne refait pas les stages à l'envers (façon Moon Crystal), mais simplement en ordre inverse. Je pense qu'un seul loop suffisait amplement.

    Je joue avec la cartouche de Maze of Galious insérée dans le port 1, et cela rend le jeu beaucoup plus digeste. La fonctionnalité "back up" est disponible à chaque nouvelle vie pour rappeler l'armement acquis lors de la précédente vie. En revanche, l'armement repart de zéro à chaque game over. Cette fonctionnalité facilitant grandement le jeu, je suis arrivé au stage 6 en un seul crédit et en réussissant tous les bonus stages permettant de récupérer des armes supplémentaires. En parlant des bonus stages, je les ai réussi en étant armé jusqu'aux dents, mais jusqu'alors, ils m'avaient toujours posé des problèmes dû à leur étroitesse et aux ennemis du type "étoiles jaunes" qui encerclent le vaisseau (j'ai l'impression qu'il est très difficile de réussir ces stages bonus avec un armement basique). Ensuite, j'ai dû apprendre les stages 6 et 7 à la dure, mais la fonctionnalité "back up" donne une chance de se reconstituer un armement décent sur plusieurs vies. Le boss du stage 7 ne me paraît pas possible à vaincre sans un très bon armement (notamment des options).


  • administrators

    J'ai fini la première "boucle" de Gradius II. J'ai donc battu le boss du stage 7 (en un seul crédit), et je suis reparti au stage 6 (stage 8 en réalité donc), et ça s'est sacrément gâté à ce moment-là. Une erreur face au boss du stage 6 (il faut se débloquer un chemin afin de pouvoir passer du haut vers le bas ou vice-versa avant le boss) m'a fait perdre tout mon armement, et j'ai donc découvert les joies du stage 5 (stage 9 donc) sans aucun armement. Franchement, ce stage de feu est quasiment infaisable sans power-ups. Jusqu'à présent, je ne l'avais connu qu'avec l'armement au max, et ça passait comme dans du beurre. Je suis arrivé une fois au boss du stage 9, et alors que je connaissais ses patterns, je suis mort je ne sais pas trop comment. Ensuite, étant dégoûté, j'ai trop tardé à appuyer sur F5 et cela s'est terminé ainsi :laughing:

    0_1619817391096_nemesis2-stage5-loop2.jpg


  • administrators

    0_1619954818502_gradius2-end1.jpg

    0_1619954823614_gradius2-end2.jpg

    Gradius 2 sur MSX terminé ! (avec la cartouche de Maze of Galious dans le port secondaire)

    Mon MSX a bien chauffé ces derniers jours. Lors de cet ultime run, je me suis heurté au même problème que précédemment : je me suis retrouvé sans power-ups au stage 5 lors du deuxième loop. J'avais dit qu'il était quasiment impossible sans power-ups, mais ce n'est pas le cas. A force d'apprentissage et d'insistance, on finit par comprendre comment gérer les volcans et les gerbes de feu. J'ai même terminé le stage avec un armement presque minimal.

    Autant couper à tout suspense, Gradius 2 est un très grand shoot-them-up ! Long, difficile, et passionnant à jouer, son level design m'évoque un peu Damakaimura, dans un genre différent :

    • Les niveaux sont difficiles, mais plutôt courts
    • Le level design est bien étudié et varié
    • Après l'avoir terminé une première fois, il faut refaire le jeu pour réellement le finir

    Derrière une apparence de shoot-them-up daté au scrolling saccadé se cache une véritable pépite. Je préfère Space Manbow que je trouve plus fun et beaucoup mieux réalisé, mais je dois admettre que Gradius 2 propose un challenge plus intéressant et plus de profondeur. Une fois conquis, j'ai complètement oublié le scrolling saccadé, et j'ai même trouvé le jeu plutôt fluide.

    Points forts :

    • Le système d'armement de Gradius, enrichi par des armes supplémentaires à récupérer à la fin de certains stages. C'est le gros point fort du jeu.
    • Un level design varié et plutôt bien conçu
    • Un challenge captivant
    • La maniabilité est impeccable
    • Une bonne durée de vie
    • De bonnes musiques (surtout celles du dernier stage et du stage 5)

    Points faibles:

    • Le scrolling saccadé qui peut rebuter au début
    • Les stages doivent être traversés deux fois (à l'exception du dernier), cela peut s'apparenter à du recyclage
    • Le jeu souffre excessivement du syndrôme de Gradius : bien armé, certains stages constituent une balade de santé. Sans aucun power-ups, ils deviennent un calvaire.
    • Une difficulté parfois excessive, certains passages deviennent quasiment infaisables si on meurt au mauvais endroit, ce qui oblige à tout recommencer. Jouer avec la cartouche de Maze of Galious insérée permet en partie de remédier à ces deux derniers points.

    Ma note objective : 87%
    Ma note subjective : 87%


  • Private

    Bravo, mes félicitations car il n’est vraiment pas évident !
    Il faut en effet creusé et allé au-delà de son aspect austère qui rebuteront ceux qui découvrent le jeu aujourd’hui.

    Space Manbow a paru un peu surcôté aux fans Msx de la première heure, car présenté comme le meilleur shoot de la machine alors que moins profond et avec une vitesse un peu lente du vaisseau en comparaison (sensation de savonnette pour certains).

    Je suis d’accord pour dire que c’est très cheap de rallonger la durée de vie comme ça.
    Tendance d’époque (loops infinis ou plusieurs loops comme Makaimura ou Tiger Road) et économie de mémoire msx (allées/retours sur MG2 et SD Snatcher ou recyclage de boss dans USAS).

    Bon Umaro, c’est quand que tu rejoints notre club très fermé ? 😁


  • administrators

    Cette opinion de l'époque à propos de Space Manbow et Gradius 2 est intéressante, et loin d'être dénuée de fondement.

    Dans Hi no Tori, j'ai trouvé les allers et retours entre les stages très intéressants en revanche. Ils permettent de donner une autre dimension au jeu. Le pire reste le recyclage des boss dans Usas.

    Je vais maintenant passer à Salamander sur MSX !


  • Private

    Moi j’ai terminé le 1er Gradius de mon côté sur msx.
    Cette version ajoute un stage inédit (le 5) et 3 stages bonus.

    Les stages bonus permettent de skipper les boss et de faire le plein. Tu en as aussi dans le 2 donc tu peux y retourner pour essayer de tous les faire. 😁
    http://msxvillage.fr/wiki/wiki.php?title=nemesis-2

    J’en ai bavé car 1ère vie perdu au stage 5 et c’est très dur de le terminer vu que ça se joue au millimètre si on a pas l’armement à fond. J’en ai donc sué...

    0_1619994056489_41599117-3F43-49C4-9758-7B60458BC0E2.jpeg

    Je vais passer au 2 du coup très prochainement. Et je suis à la moitié de Maze Of Gallious qui est toujours un plaisir pour moi.


  • administrators

    Du coup, Gradius MSX vaut le coup d'après toi, même si on a déjà la version PC Engine ?

    Dans le 2, je n'ai pas du tout trouvé les stages bonus !

    Je me demande aussi s'il faut fouiller les stages pour trouver les "prédictions" dans Salamander, ou si leur emplacement est évident.... Je découvrirai ça par moi-même en y jouant.


  • Private

    @Gustav

    Je ne les ai pas utilisé dans mon Run les stages bonus. L’idée est de faire 2 runs un avec et un sans. Si on perd au stage bonus on recommence tout de suite au niveau suivant.

    Normal que tu ne les aies pas trouvé, ils sont dans des endroits très précis et suicidaires quasiment. Il faut donc impérativement savoir où ils sont.

    La version msx apporte un upgrade en plus du laser et missile, 4 stages bonus et un stage supplémentaire (stage 5). Ce stage 5 existe sur PCE mais avec une thématique similaire avec un habillage et une musique différente. Je préfère la version msx de ce stage plus pittoresque. La version Nes n’a rien de tout ça. Pour moi ça vaut le coup pour tous ces ajouts surtout qu’il n’est pas bien cher et ça a un côté plus « pur » de le faire dans cette version.
    C’est aussi la première MegaRom de Konami à ma
    connaissance sur le support !


  • administrators

    En fait, Gradius est disponible sur tellement de support, que pour moi ça ne vaut pas le coup de le prendre sur MSX avec le scrolling saccadé, malgré les stages bonus et upgrades supplémentaires.

    J'ai vu l'emplacement des stages bonus dans Gradius 2, et effectivement, ils étaient bien cachés !


  • administrators

    Tu as fini Salamander sur MSX ? Je le trouve atrocement dur ! (Beaucoup plus dur que les versions arcade et PC Engine, et plus dur que Gradius 2 également).


  • administrators

    J'ai laissé tomber Salamander sur MSX. Je suis arrivé au boss du troisième stage, je l'ai vaincu. Il a explosé et il s'est s'assombrit, mais il fallait alors arrêter de bouger, parce que son explosion n'empêche pas de se cogner contre sa carcasse (pourtant devenue noire et donc invisible) ! Alors que j'avais traversé tout le stage armé jusqu'aux dents, j'ai dû reprendre à la moitié (il n'y a qu'un checkpoint par stage) sans aucun armement. Le jeu devient alors extrêmement difficile. Je le trouve beaucoup moins motivant que Nemesis 2 (alors que j'avais un meilleur feeling avec Salamander au départ !)

    J'ai joué à la place à Circus Charlie que j'ai terminé (au bout des 5 stages, le jeu boucle, il n'y a pas de véritable fin). Je dois que dire que le jeu est meilleur que ce à quoi je m'attendais (j'y avais déjà joué sur émulateur). J'ai surtout été impressionné par la précision de la jouabilité et la physique des sauts, notamment sur la dernière épreuve, celle des trapèzes. Lors de cet épreuve, il faut réaliser ses sauts dans un timing parfait, et lorsqu'on chute, on sait exactement pourquoi. On apprend alors le bon dosage et le bon timing à force de pratique. C'est assez bluffant pour un jeu de 1984. A cela s'ajoute une réalisation très propre, et un jeu très fun et très simple, qui reste tout à fait amusant, même de nos jours. Le jeu à deux alternativement ajoute encore un intérêt supplémentaire. Je ne lui mettrai pas de note, car il s'agit tout de même d'un jeu de 1984, mais je ne regrette pas du tout son achat (la boîte orange est de plus magnifique).

    0_1620329270642_circus-charlie.jpg


  • Private

    Salamander est l’un des shoot les plus dur tout court dans sa version msx et non je ne l’a pas fini. Il faut persister comme un acharné pour bien apprendre le jeu et espérer le finir.

    Circus Charlie est un jeu culte qui mériterait une notation dans les 70 ou 80.


  • administrators

    Une question : la version MSX de Konami's Ping Pong est-elle meilleure que la version Famicom Disk System (Smash ping pong) ?


  • Private

    Pas testé, à voir.


  • administrators

    J'ai reçu Laydock 2 sur MSX. Le packaging est assez classieux (beau manuel tout en couleur), et le jeu est arrivé en superbe état.

    Sur le vrai hardware, le jeu m'a fait très bonne impression. La réalisation est de très bon niveau pour la machine (scrolling vertical et horizontal impeccables !), et le gameplay plus précis et moins hasardeux que je ne le pensais. Voilà un achat que je ne regrette pas !

    Je n'ai capté le système de "docking" par contre. Il faudra que je me documente.


Log in to reply
 

Looks like your connection to supagemu was lost, please wait while we try to reconnect.