Group Details Private

administrators

  • RE: Ys IX : Monstrum Nox

    0_1627854041441_ys-ix-characters-ys-9-characters.jpg

    Un an après la précommande d'août 2020 (hé oui, ça passe vite), j'ai maintenant bien entamé Ys IX, en y jouant une quinzaine d'heures.

    Au départ, tout comme UmaroPJ, je n'ai pas été spécialement convaincu par les nouveaux personnages et l'ambiance sombre radicalement différente de celle du chef-d'oeuvre Ys VIII. Maintenant, je peux le dire, ce Ys IX se bonifie au fil des heures, et il s'avère excellent. Les personnages sont incroyablement stylés (sic), que ce soit Krysha, Hawk, ou Anemona. C'est un plaisir de les diriger et de les faire évoluer. L'exploration des lieux, que ce soit les donjons ou la ville, est très intéressante et grisante, grâce aux pouvoirs des monstrums : on peut se téléporter, marcher sur les murs, ou encore voler, ce qui donne un gameplay assez aérien. Je fais le jeu en nightmare et c'est tout à fait faisable, bien qu'un peu brutal au début. Je trouve le jeu de plus en plus prenant et compte m'y consacrer pleinement à partir de maintenant.

    posted in French Corner
  • RE: Le blog de Gustav (jeux terminés)

    Super EDF (Super Famicom)

    Super EDF terminé ce dimanche matin ! C'est une bonne surprise, je n'en attendais pas autant. Au départ, cela partait plutôt mal, le jeu me paraissant joli mais plutôt mou et peu rythmé.

    0_1627813008277_super-edf.jpg

    Au final, je trouve l'ensemble solide, en particulier pour l'un des premiers shoot-them-up Super Famicom. En effet, après les inquiétants Super R-Type et Gradius III et leurs fameux ralentissements qui avaient fait jaser, Area 88 et Super EDF s'étaient montrés plutôt rassurants. Sans être phénoménal, ce dernier a été considéré comme un bon jeu lors de sa sortie.

    Jaleco, loin d'être mon éditeur favori, adapte donc ici son shoot arcade "Earth Defense Force" : les stages sont toujours au nombre de 6 mais le contenu de certains est modifié, le jeu à deux passe à la trappe, le graphisme reste joli, et les sonorités de l'arcade sont bien évidemment remplacées par celles de la Super Famicom.

    Ayant un faible pour le survol nocturne de villes (stage 3 d'Axelay, stage 4 de Tatsujin Oh, stage 7 de Hyper Duel), mon stage préféré reste le second :
    0_1627813680146_super-earth-defense-force-stage2.png

    Points forts :

    • Le système d'armement est très riche en possibilités : 8 armes et 4 façons de disposer ses modules : c'est le principal point fort du titre pour moi, qui lui assure un gameplay riche et relativement profond. En faisant tournoyer les modules, vous vous assurez une protection. En les mettant en mode shadow, vous disposez d'une meilleure puissance de feu pour tirer tout droit vers l'avant. Quant au mode "homing", il peut être destructeur face à certains boss, mais son inconvénient est de ne pas pouvoir choisir sa cible. Mon arme favorite est le S-Laser, mais j'utilise le tir grenade pour le dernier stage et le dernier boss.

    • Une difficulté plutôt bien dosée et réglable : réglage du niveau de difficulté et du nombre de points de vie (shields).

    • Une bonne réalisation.

    Points faibles :

    • Des stages relativement plats, sans grande variété dans l'action.

    • Les boss auraient pu être plus travaillés : ils sont peut-être un peu trop faciles et manquent de patterns et de personalités.

    Ma note objective : 80%
    Ma note subjective : 80%

    Ma note prend en compte le contexte de la sortie du jeu en 1991. C'était vraiment un shoot solide pour l'époque, sorti durant la première année de vie commerciale de la console. Pas mal Jaleco pour une fois ! :laughing:

    posted in Blogs
  • RE: Le Blog de Kurush (Topic du Palmarès)

    @kurush said in Le Blog de Kurush (Topic du Palmarès):

    Super Earth Defense Force (SFC) 02.11.14
    Un bon petit shoot, sans doute pas dans le top 5 sur Super Famicom mais qui tient quand même plutôt bien la route!
    Pour un jeu sorti en 1991, les graphismes sont franchement superbes, notamment le 1er stage au beau milieu des nuages, qui rappelle celui de U.N Squadron/Area 88, le coucher de soleil et le dégradé de couleurs en plus!
    La réalisation est donc l'un des principaux points forts, certains stages affichant de magnifiques effets de zoom. SFC oblige, on a toujours le droit à des ralentissements mais ils ne gâchent pas trop le plaisir de jeu...
    Les musiques sont plutôt réussies dans l'ensemble, je n'en dirais pas autant des bruitages... Celle du stage 3 est vraiment excellente, à partir de 5:07 si vous cliquez sur le lien ci-dessous (mention spéciale pour l'envolée lyrique à partir de 5:40, juste superbe!).
    La durée de vie est plus que correcte, avec 6 stages assez variés (caverne aquatique, ville futuriste, espace intersidéral, base ennemie, etc...) , des boss à foison (certains manquent franchement de charisme), une difficulté exponentielle (les 2 derniers boss du stage final sont bien retors, surtout cette saloperie de tortue!!!).
    Le système d'armement est assez original puisqu'on choisit à chaque début de stage son arme parmi 8 possibles (laser, homing, grenade, bombe atomique, etc...). On peut ensuite upgrader son arme en détruisant des ennemis, et ce sur 5 niveaux différents. Si on rajoute les modules, que l'on peut placer de 4 façons différentes, ça représente finalement un paquet de possibilités!
    Au final, on pourra sans doute lui reprocher son relatif manque d'originalité. Mais vous passerez assurément un bon moment en y jouant!  :)

    Note: 16.5/20

    Plutôt d'accord avec ce test au final.

    J'adore aussi le premier stage dans les nuages, en raison du coucher de soleil, du dégradé, et de la musique.

    La tortue explose très rapidement avec l'arme "Grenade" en level 5 en disposant ses modules en "homing" (formation N°4).

    posted in Blogs
  • RE: Mini-Test : KEIO FLYING SQUADRON sur MEGA-CD

    Le fait de tourner sur Mega-CD lui est clairement favorable dans l'évaluation qu'on en fait. En dehors de Sol Feace, Bari-Arm, Dennin Aleste, et Lords of Thunder, il n'y a pas grand chose à se mettre sous la dent.

    posted in Retro Video Games

Looks like your connection to supagemu was lost, please wait while we try to reconnect.