Vos jeux en cours


  • Private

    Fini rocket knight adventure sur MD en normal (=easy jap?). Je l'avais acheté il y a une dizaine d'années sans l'avoir testé plus que pour savoir si la cartouche fonctionnait bien. Comme j'étais un enfant de la snes, j'ai zappé pas mal de jeux MD...et j'ai été très agréablement surpris par ce titre.

    Les points noirs sont l'absence de password/save et certaines musiques un peu rébarbatives mais le reste est vraiment top, avec des idées vraiment sympa (même si pas toujours super approfondies) comme le premier écran du stage 3
    ( https://youtu.be/LgnhcI0xtqc?t=25 ).

    A voir si je le fais en hard...ya un petit boss ou deux qui me feront sûrement péter un câble.

    Les autres titres de la "série" valent-ils le coup ?


  • administrators

    Je l'aime bien également, c'est un très bon titre, un vrai classique de la MD, mais j'aime beaucoup moins Sparkster sur MegaDrive, qui ne vaut pas trop le coup d'après-moi (surtout vu sa cote japonaise, délirante pour un titre aussi courant qu'on trouvait pour 15 balles il y a 10 ans).

    Quant à Sparkster sur SNES, je l'avais acheté à l'époque de sa sortie, et c'est un bon jeu, qui vaut le coup de s'y essayer, mais qui est moins bon que Rocket Knight globalement. La réalisation est excellente, mais au niveau gameplay ce n'est pas toujours passionnant (je pense par exemple au stage 2 dans une usine, pas super intéressant à jouer).

    Pour moi :

    1. Rocket Knight Adventure : le premier titre de la série, et aussi le meilleur, avec beaucoup de bonnes idées et une belle réalisation
    2. Sparskter SNES : un bon jeu, très bien réalisé. L'action est variée, mais certains niveaux n'ont rien de passionnant
    3. Sparkster MD : bof... De bonne facture, mais je trouve qu'il faut se forcer pour y jouer. J'ai laissé tomber lors du stage avec les tuyaux (il faut essayer tous les tuyaux en espérant sortir au bon endroit)

  • Private

    Je rejoins globalement Gustav dans son classement.

    Le 1er est intouchable (peut-être mon jeu d’action plate-forme préféré de la machine) en terme de rythme, game-design et variété par rapport aux autres.

    • La version SNES à un petit côté mollasson (je n’ai pas aimé ce stage 2 non plus) mais est techniquement très bon et est agréablement rapide pour un jeu SNES.

    • La version MD a peut-être un feeling plus proche de l’original mais je trouve le game-design pas adapté (exploration plus poussée mais moins adaptée au JetPack, le rythme en prend un coup). Pas du tout fan de certains mini-boss aux patterns très chiants aussi.

    Le mieux serait que tu les essayes en faisant un stage de chaque version sur émulateur pour voir sur lequel tu accroches le plus car le feeling est différent entre ces 2 versions. Dans tous les cas ne les prends pas en jap car le prix pique pour les 2 versions.


  • Private

    Sparkster sur SNES est très beau mais beaucoup moins nerveux donc moins agréable que Rocket Knight c'est vrai.
    Sparkster version MD vu son prix je regarde même pas...


  • administrators

    J'ai commencé l'excellent Guardian Legend sur NES (Guardic Gaiden sur Famicom) !

    J'y joue sur ma version PAL italienne sur ma console US. Du coup, le jeu est accéléré de 20%, mais ce n'est pas plus mal (à part pour les musiques). Je le prendrai peut-être en version japonaise (complète avec notice et poster) si une bonne occasion se présente dans le futur, afin de pouvoir y rejouer à vitesse normale. (Le package de la version US est vraiment trop moche)

    alt text

    Le jeu mêle avec bonheur phases d'exploration aérienne à pied et phases de shoot-them-up. Les phases de shoot sont franchement pas mal, et l'exploration passionnante, avec de multiples armes et upgrades à trouver. L'avancement se fait à la Metroid, avec des armes débloquant d'autres zones, et le personnage principal (une humanoïde qui peut se transformer en vaisseau) qui évolue. C'est un jeu "intelligent" typique de la NES, avec de l'exploration et des secrets. Le coup de génie, c'est que les armes trouvées lors des phases d'exploration sont utilisables lors des phases shoot-them-up ! Une arme qui semble moyennement utile à pied pourra ainsi trouver toute son utilisé en vaisseau.

    Au départ, on ne sait pas trop quoi faire ni où aller. Voici quelques tuyaux pour bien démarrer : en appuyant sur select, une carte avec l'objectif apparaît. Pour pénétrer la zone 1 et commencer la deuxième phase de shoot, il faut tirer sur la porte pendant assez longtemps ! (Pas super intuitif) Les passwords sont donnés par Randar à certains endroits seulement.


  • administrators

    0_1598473778617_guardian-legend-ending.jpg

    J'ai terminé l'excellent Guardian Legend sur NES !

    Finalement, le fait d'y jouer en version italienne sur ma NES US en accéléré ne m'a pas gêné du tout, et cela a permis de rendre à la fois les déplacements moins fastidieux et les phases de shoot plus intenses. Je compte toujours prendre un jour la version japonaise complète (avec le poster) en très bon état pour y rejouer à vitesse normale, mais le jeu est difficile à trouver avec une boîte en bon état. Généralement, il y a toujours beaucoup d'usure sur la belle boîte japonaise, allez savoir pourquoi ! Le jeu est peu connu en France, car il n'est jamais sorti ici (alors qu'il est sorti dans certains pays d'Europe).

    Les textes sont plus importants qu'il n'y paraît puisqu'ils fournissent de précieux indices pour ouvrir les portes des corridors, ces derniers correspondant aux phases de shoot. Y jouer en anglais m'a donc permis d'avancer correctement. L'ouverture de certaines portes n'est pas du tout intuitive.

    Le jeu est vraiment très bon, je l'ai beaucoup apprécié en grande partie car le concept me convient très bien, les RPG (ou les jeux d'aventure/action) et les shoot étant mes genres favoris. Ici, le mélange des deux fonctionne à merveille et rend le jeu passionnant. En effet, les armes et upgrades trouvées durant les phases d'exploration permettent d'aborder les phases de shoot en étant mieux armé. On est donc toujours motivés pour explorer le territoire et trouver des upgrades afin de facilter les phases de shoot et vice-versa : les upgrades obtenues à l'issue des phases de shoot terminées avec succès rendent les déplacements plus aisés. Le jeu est très riche, il y a une multitude d'armes permettant de s'adapter à toutes les situations. Et comme je le disais dans mon poste précédent, le fait de pouvoir utiliser les mêmes armes lors des deux phases constitue un coup de génie !

    Le jeu n'est pas trop difficile, car il est très généreux en bonus. Lorsqu'on élimine des ennemis, cela fait souvent apparaître une capsule permettant de régénérer ses HP et/ou ses chips (les chips permettant d'utiliser l'arme secondaire).

    Les phases de shoot sont de bonne facture sans être démentielles (certains joueurs les trouveront répétitives), et les phases d'explorations sont également bien réalisées et très agréables à jouer. La jouabilité est sans faille et la réalisation solide, mais honnêtement, je ne me suis pas trop attardé sur les graphismes et les musiques, tant le concept était passionnant ! J'avais donc surtout la tête à la collecte d'upgrades (pour avoir plus HP, plus de chips, et upgrader mes armes) et au choix de la meilleure arme secondaire possible en fonction de la situation. "Nintendo, plus c'est intelligent, plus c'est amusant !"

    Bref, Guardian Legend alias Guardic Gaiden est un petit chef-d'oeuvre de plus de la part de Compile et c'est mon coup de coeur de l'été 2020 ! Le seul défaut du jeu est l'absence de pile de sauvegarde qui oblige à saisir de longs passwords. Personnellement, j'ai préféré laissé allumer ma NES US pendant 3 jours. Je n'ai donc jamais saisi le moindre password :laughing:
    Un autre petit défaut est le début du jeu. La première phase de shoot n'a rien de palpitante, puis lorsqu'on arrive à la phase d'exploration, on erre un peu sans savoir quoi faire, ni où aller.

    Il est à noter que Guardic Gaiden est considéré comme la suite de Guardic sur MSX, un shoot-them-up à la réalisation datée mais au concept très intéressant mais n'ayant rien à voir avec Guardic Gaiden. (Guardic sur MSX se déroule dans des tableaux fixes, sans scrolling donc, et il faut allouer des points de puissance à chacune des caractéristiques du vaisseau avant chaque niveau)

    Ma note objective : 84%
    Ma note subjective : 86%


  • administrators

    J'ai commencé Madou Monogatari sur PC Engine, l'un des jeux onéreux de la machine que je n'avais pas encore exploités.

    alt text

    Mes toutes premières impressions furent les suivantes :

    • La cinématique d'intro est superbe graphiquement, et les musiques réussies
    • Les temps de chargement sont longs, le jeu est plutôt lent (peu réactif), et les dialogues ne peuvent pas être coupés
    • L'interface des menus est peu pratique

    Après quelques minutes de jeu, cette version PC Engine m'a donc laissé une impression très mitigée. Il y a pas mal de loading, on perd quelques secondes lorsqu'Arle se cogne, l'affichage de la carte et l'utilisation de la sauvegarde sont peu ergonomiques... Je trouve la version MegaDrive beaucoup plus rapide, et beaucoup plus agréable à utiliser. Néanmoins, j'ai persévéré, et je suis maintenant bien dans l'univers du jeu. Il n'y a aucune statistique affichée à l'écran (cela peut déstabiliser aussi) : pas de HP, ni de MP, ni de level... Pourtant, il y a bien bel et bien du level up dans le jeu, mais le level d'Arle n'est pas indiqué à l'écran. Les graphismes in-game sont de bonne facture, et l'exploration intéressante. Le système de combat est assez basique au départ puisqu'on démarre avec 3 sorts (feu, glace, et foudre). il faut trouver le sort le plus adapté à chaque ennemi. Ce remix m'a l'air de bonne qualité, notamment graphiquement, et plus proche de la version d'origine que la version MegaDrive (qui nécessite de faire des manipulations au paddle pour lancer des sorts).


  • Private

    Je suis en train de faire mon bas de catalogue sur PS3 : Ninja Gaiden III Razor Edge : Vraiment bon et nerveux mais moins bon que le II, qui lui même est un jeu qui fait un pas de côté par rapport à Ninja Gaiden sur Xbox. Bonne expérience malgré un manque d'originalité.

    Metal Gear Rising : Bon jeu d'action mais dont le gameplay est un peu bizarre et moins fluide que le terrible Bayonetta - par ailleurs je ne suis pas très sensible au style Metal Gear/Kojima/Mise en scène façon cinéma... J'ai passé un bon moment malgré tout.

    Je continue (lentement) Xenoblade Chronicles qui est long, dense mais vraiment intéressant. J'approche de la 20ene d'heures.

    En retro, je suis en train de faire


  • Private

    Ganbare Goemon: Uchū Kaizoku Akogingu grâce à une traduction anglaise de bonne facture, je pense aller au bout cette fois-ci.

    Je rejoue à Hellfire S dont j'aime bien les patterns et l'habillage graphique (sauf les plans de fond, assez laids). Je vais relancer le jeu MD aussi pour voir à qui va ma préférence.


  • administrators

    Je n'ai toujours pas fait Ninja Gaiden Black que j'ai acheté sur Xbox 360 il y a 14 ans :laughing:

    Le premier Ganbare Goemon sur Playstation fut mon premier jeu dessus. C'est un assez bon jeu, mais très loin des épisodes Super Famicom (surtout des deux premiers). Toujours sympa d'y jouer avec une traduction.

    Je préfère largement la version PC Engine de Hellfire, pour les raisons que j'avais évoquées ici : https://forum.supagemu.com/topic/7/vos-jeux-en-cours/165


Log in to reply
 

Looks like your connection to supagemu was lost, please wait while we try to reconnect.