Suikoden : série


  • administrators

    J'ai commencé Suikoden II. Je trouve le début franchement laborieux (notamment avec les corvées à réaliser). J'avais oublié tout ça. Dans mes souvenirs, le II était pour moi au dessus du I. En rejouant aux deux, je n'en suis plus certain du tout.


  • Private

    Cette année j'ai terminé Suikogaiden Vol1. Pour le III, j'ai été hyper déçu par le jeu lors de sa sortie (animations affreuses, direction artistique pétée et réalisation très moche). Mais il a un truc malgré de nombreux défauts - il est pénible, plein d'allers/retours, répétitif avec les 3 histoires croisées. Mais il a un truc. Je recommande malgré tout.

    Pour le IV, j'ai toujours eu du mal et je n'ai pas réussi à avancer. Il vaut le coup ?


  • administrators

    Je n'avais pas accroché au III malgré plusieurs tentatives pour les mêmes raisons que toi (passage à la 3D et direction artistique douteuse). On verra ce que ça donne cette fois-ci. (Je le ferai après le II)

    Le IV reste très sympathique, mais c'est sans doute le moins bon épisode parmi les épisodes I, II, IV, et V. J'avais bien aimé, même si le thème de la mer ne m'avait pas spécialement séduit.

    J'ai poursuivi ma partie de Suikoden II et je confirme une légère déception pour l'instant. L'histoire simple mais efficace du fils du général découvrant petit à petit que quelque chose ne va pas au sein de l'empire laisse ici place à des personnages plus enfantins (Riou, Jowy, et Nanami). Cela me plaît beaucoup moins et le jeu démarre très lentement avec trois premières heures de jeu qui ne sont guère passionnantes. A l'époque, cela ne m'avait pourtant pas gêné plus que cela.


  • administrators

    Catastrophe ! Je suis toujours sur Suikoden II. Après 10 heures de jeu assez laborieuses (progression linéaire sans aucune liberté), le jeu commence enfin à devenir intéressant lorsqu'on obtient le château et qu'on peut véritablement commencer le recrutement. Malheureusement, j'ai loupé Clive, car il fallait absolument parler à Elza lors du premier passage à Muse, ce que je n'ai pas fait du tout. Je suis bon pour tout recommencer :confounded:

    Jeu de m... :laughing: Là encore, très en dessous du premier, car dans Suikoden, les seuls personnages qu'on peut rater sont les généraux (si on choisit de ne pas les épargner), Pahn (s'il ne survit pas à un duel), et Leon (à la toute fin), ce qui est beaucoup plus logique et évite la frustration causée par les "missable stars" du II, qu'on peut rater parce qu'on n'a pas fouillé partout ou parlé à tout le monde au bon moment.


  • Private

    Clive c'est le pire à louper oui, et même si tu parles à Elza, faut se speeder pour l'avoir.

    Tu n'as pas une memory card dédiée au jeu? :broken_heart:


  • administrators

    Chiant ce Clive... Je ne sais même pas où est Elza, je ne l'ai pas croisée du tout à Muse lors de ce run.

    J'avais seulement deux sauvegardes, et malheureusement la deuxième ne remonte pas assez loin.


  • administrators

    Bon, suite à mes mésaventures, j'ai recommencé Suikoden II samedi dernier. Connaissant le jeu, je suis allé plus vite. Je suis déjà à Muse, et j'ai rencontré Elza et Clive cette fois. Je comprends pourquoi je les avais ratés, car lors de mon premier run, j'étais déjà passé par les ruelles à droite lors de la première visite à Muse (lorsqu'on passe pour acheter un objet pour Pilika), mais pas lors de la seconde. Etant déjà passé par ces ruelles, je n'avais pas jugé utile de d'y repasser lors de la second visite, or Elza et Clive n'apparaissent PAS lors de la première visite, mais seulement lors de la seconde !

    J'en ai profité également pour exploiter le bug de la frontière entre Muse et Matilda (il est possible de pousser la porte). J'ai déjà recruté Humphrey et Futch du coup.


  • administrators

    Je vais devoir recommencer le donjon de la montagne avec Humphrey et Futch pour la troisième fois :confounded:
    La première fois, je n'ai pas eu de chance, j'ai eu un game over (mon premier sur Suikoden II) car les hommes aigles peuvent "emporter" les membres de votre équipe. S'ils emportent les 6 membres de votre équipe (sans les tuer), c'est l'écran de game over qui vous attend, car les membres "emportés" ne reviennent pas durant le combat. Je suis tombé sur un groupe de 6 hommes aigles, et ils ont emporté tous les membres avec succès (alors qu'il y a une bonne chance que ça "miss").
    La deuxième fois, j'ai été plus vigilant, et je suis arrivé face au boss. J'ai utilisé un item d'attaque ("Thunder") face à lui, et le jeu a bogué et s'est bloqué ! :confounded:

    De façon générale, Suikoden II contient pas mal de bogues :

    • L'absence de musique durant les batailles n'est pas voulue, c'est un bogue
    • Jeu qui peut boguer et se bloquer durant les combats donc (c'est rare mais ça arrive)
    • Bogue de la porte qu'on peut pousser à la frontière entre Muse et Matilda

  • administrators

    J'ai tout refait et j'ai recruté Clive. J'ai même été plus loin que lors du premier run puisque j'ai déjà recruté Humphrey et Futch. Je commence à bien apprécier le jeu.


  • administrators

    Mon équipe actuelle :

    Oulan - Humphrey - Anita (ou Viktor quand il est dispo)
    Rina - Riou - Luc

    Devant, j'ai choisi la solidité avec Oulan et surtout Humphrey qui ont une très bonne défense. Oulan est aussi très résistante face à la magie.
    Anita est l'héritière de Valeria puisqu'elle dispose de la Falcon Rune. Ici, la Falcon Rune n'est cependant plus aussi efficace que dans le premier épisode (hit -10%).
    Derrière, je prends Rina faute de mieux pour l'instant (pas encore beaucoup de mages disponibles). Quant à Luc, il s'avère encore plus puissant que dans Suikoden I.


  • administrators

    J'ai eu les 108 étoiles. Beaucoup de choses à dire ! Je ne suis plus très loin de la fin.

    Mon équipe à la fin :

    Anita - Valeria - Georg
    Mazus - Riou - Luc


  • administrators

    Suikoden II terminé !

    J'ai réalisé pas mal de choses :

    • Rassemblé les 108 étoiles
    • Vu les 3 fins possibles
    • Sauvé Ridley du premier coup
    • Recruté l'un des héros du premier Suikoden
    • Forgé les armes jusqu'au level 16
    • Gagné tous les cooking contests

    En revanche, je n'ai pas accompli la quête de Clive, n'étant pas au courant de la limite de temps imposée.

    Test et debrief à venir.

    0_1654335412177_suikodenII-ending1.jpg

    0_1654335418462_suikodenII-ending2.jpg


  • administrators

    Mon équipe finale :

    Anita - Valeria - Georg
    Mazus - Riou - Luc

    • J'ai sélectionné Anita et Valeria pour leur falcon rune et leur attaque combinée. Elles ont de bonnes stats, bien équilibrées.

    • Georg est un montre de force, de technique, et de vitesse. Sa seule faiblesse réside dans sa défense magique, mais ceci peut-être en partie compensé par le port de 3 guard rings.

    • Mazus est un peu le Crowley de Suikoden II. Il présente de très bonnes stats en particulier en magie et en défense magique.

    • Luc est toujours aussi faible et présente un risque élevé d'être mis KO face au dernier boss, mais en termes de puissance des sorts, il s'agit du meilleur magicien du jeu. Khan constitue une bonne alternative, plus solide, mais avec une force d'attaque magique inférieure.

    • Remplaçants pour la ligne avant : Humphrey, Pesmerga, Oulan, Viktor

    • Remplaçants pour la ligne arrière : Kahn, Rina

    J'ai été très déçu par Viki, un véritable boulet. Elle se trompe régulièrement et lorsque c'est le cas, elle exécute son attaque magique sur sa propre équipe, ce qui peut s'avérer très pénalisant.


  • administrators

    Suikoden II : le test

    Points forts :

    • Une très grande richesse. A ce niveau-là, Suikoden II bats Suikoden I à plate courture. En plus de la quête des 108 étoiles, il y a énormément de secrets, d'endroits à explorer, et de choses à faire : la quête de clive, les concours de cuisine, la quête des old books, etc. Le jeu est capable de surprendre et montrer quelque chose de nouveau lors de chaque run. Par exemple, Viki se trompe parfois lorsqu'elle téléporte l'équipe, ce qui permet parfois d'accéder à de nouveaux endroits.
    • La durée de vie, 1.5 fois plus importante que celle du premier épisode
    • Des graphismes beaucoup plus raffinés que ceux de Suikoden I, qui paraissent grossiers en comparaison
    • Une profondeur de jeu supérieure, avec notamment la possibilité d'équiper 3 runes par personnage
    • Une bande-son toujours aussi fantastique
    • Le scénario, la mise en scène, et la narration restent toujours aussi soignés

    0_1654445717379_suikodenII.jpg

    Points faibles :

    • Toujours bien trop facile ! C'est le principal défaut des deux premiers volets pour moi. Ils n'opposent aucune résistance. Je n'ai eu aucun game over dans le premier, et un seul dans le second, lorsque des hommes/vautours ont emporté tous mes personnages.
    • Un démarrage lent, long, linéaire, privant le joueur de toute liberté
    • Je préfère la simplicité du scénario et des personnages du premier épisode. Le trio de Suikoden II est sympathique et attachant, mais aussi plus enfantin que les héros du premier épisode.
    • Les phases de bataille ne sont vraiment pas terribles. On est très loin d'un Fire Emblem...
    • Quelques étoiles peuvent être manquées. Suikoden II est plus frustrant que le premier à ce niveau.

    Note objective : 91%
    Proposant un contenu bien construit et varié, Suikoden II est un des meilleurs RPG, voire tout simplement un des meilleurs jeux tournant sur Playstation. Il fait aussi partie du top 5 de mes RPG préférés sur 32 bits (à l'aise Elise Blaise), mais derrière le premier pour moi.

    Note subjective : 91%
    Plus riche, plus beau, plus long, et plus vaste, Suikoden II devrait logiquement avoir ma préférence par rapport au premier épisode, mais c'est bel et bien ce dernier qui m'a laissé les meilleurs souvenirs et procuré plus de plaisir. Je le trouve le premier excellent de bout en bout, alors que le second connaît parfois des moments faibles, surtout au début. Je préfère également l'ambiance grandiose de Suikoden I à celle plus mélancolique de Suikoden II.


  • administrators

    Les éléments dont j'aurais aimé avoir connaissance avant de rejouer à Suikoden II :

    Attention spoilers !!

    Il y a beaucoup d'éléments dont j'aurais aimé être au courant avant de jouer à Suikoden II, afin d'y jouer sans être obligé de lire une solution en détail au risque de me spoiler. Je trouve les solutions de l'époque peu claires et imprécises.

    • Il faut absolument repasser sous les porches à droite à Muse, lorsqu'on y revient, afin de rencontrer Elza et Clive.
    • Si l'on veut accomplir la quête de Clive, il faut aller le plus vite possible, puisqu'il y a des limites de temps pour chaque étape !
    • Les personnages que l'on peut manquer sont : Mukumuku, Templeton, Gilbert, Clive, Emilia, Humphrey, Futch, Ayda, Feather, et Sigfried. On ne peut pas avoir à la fois Sigfried et Abizboah. Il faut choisir entre les deux. Il ne faut surtout pas prendre les 2, car dans ce cas-là, on ne pourra pas avoir Feather et Ayda.
    • Pour sauver Nanami, il faut avoir eu les 108 personnages avant d'aller à Rockaxe, et une défense de 121 au minimum pour Nanami. Ensuite, il faut choisir très rapidement lorsque le choix nous est donné entre "Look out!" et "Nanami!". Peu importe le choix. Si c'est bon, le héros se met en position de combat. Si c'est raté, le héros reste immobile. Ensuite, lorsque le docteur Huan sort de la chambre, s'il dit à la fin à Shu "Can I speak with you... inside", c'est que c'est bon, Nanami est sauvée. Dans tous les cas, il dira toujours "I was not strong enough", ce qui peut induire en erreur. A cause de cela, j'ai cru avoir raté et j'ai recommencé le passage pour rien, alors que c'était déjà ok.

  • administrators

    J'ai bien entamé Suikoden III, en terminant le premier chapitre d'Hugo. Je vais vaincre mon serpent de mer cette fois ! :laughing:

    0_1654506421289_suikodenIII.jpg

    En y rejouant, j'ai rapidement compris pourquoi je n'avais jamais réussi à vraiment m'y mettre :

    • Une 3D assez repoussante après la 2D simple, lisible, et classieuse des deux premiers épisodes. Les écrans sont assez flous et les personnages patauds.
    • Un démarrage lent et pas vraiment captivant
    • Des personnages peu enthousiasmants
    • Les combats avec les perso rassemblés 2 par 2 paraissent bizarres au début

    Cependant, après 2 heures assez pénibles, les choses s'améliorent grandement à la fin du premier chapitre d'Hugo avec un scénario qui devient intéressant et un système de combat qui commence à révéler son potentiel. Les combats m'ont l'air plus difficiles et donc plus intéressants que ceux de Suikoden I et II. Les skills à faire monter en level ont l'air intéressants. Il faut voir sur le moyen terme si la gestion des déplacements lors des combats (les perso se déplacent pour pouvoir frapper) ajoute une dimension intéressante.


  • administrators

    J'ai terminé les chapitres 1 des trois personnages principaux (Hugo, Chris, et Geddoe). J'ai entamé le chapitre 2 de Chris, et j'ai débloqué Thomas. Sa présence me semble rendre les choses beaucoup plus intéressante, car il devient maintenant possible de débuter le recrutement des 108 étoiles. La progression dans Suikoden III restait assez laborieuse jusqu'à présent, avec des personnages, des graphismes, et un rythme peu convaincants. Seuls les combats face aux boss (plus difficiles que ceux du I et du II) étaient réellement intéressants.


  • administrators

    J'avance bien à Suikoden III. L'intérêt du jeu s'améliore grandement une fois qu'on peut débuter le recrutement et faire un peu évoluer ses troupes. J'ai terminé les chapitres 1 de Hugo, Chris, Geddoe, et Thomas, et les chapitres 2 de Hugo et Chris. J'ai entamé le chapitre 3 de Hugo qui me semble le scénario le plus intéressant pour le moment. Mes impressions pour le moment :

    Points faibles :

    • Un début très laborieux, voire repoussant, avec des chapitres 1 très poussifs que ce soit pour Hugo (mis à part la fin), Chris, Geddoe, ou Thomas. Avec Thomas, il faut se taper la visite du domaine plusieurs fois, c'est très lourd. Le scénario de Geddoe donne envie de dormir. J'avais dit que Suikoden II était lent au démarrage. Ce n'était rien par rapport à Suikoden III :laughing:
    • Les personnes semblent peu réussis au départ (Sergent Joe le canard, Fubar le griffon, l'ennuyeuse Chris...), mais le pire vient de l'équipe de bras cassés qu'on dirige avec Thomas au début (Cécile la pseudo garde, Juan le dormeur, et Piccolo le magicien fragile)
    • La 3D
    • Les musiques trois crans en dessous de celles des deux premiers Suikoden

    Points forts :

    • Une difficulté enfin revue à la hausse, qui rend les combats plus intéressants
    • Le système de skills
    • La progression est assez laborieuse au début, mais elle prend tout son sens au fil des chapitres, notamment lorsque les personnages se croisent
    • Un scénario de qualité

Log in to reply
 

Looks like your connection to supagemu was lost, please wait while we try to reconnect.