Vos jeux en cours


  • Private

    Pour Evolution, c'est vrai que le public à l'époque en attendait beaucoup ! Sa réalisation était assez impressionnante avec le passage à la DC. Je n'ai pas joué au premier mais j'ai joué au second.

    Pour ma part, j'ai terminé Megaman X Maverick et Megaman Powered sur PSP. Le premier est vraiment un chouette remake du légendaire X ! La bande son change un peu par rapport au grésillement sur SFC, et le design global change également. Pour le second, c'est une super exclue. Mention spécial au mode "2D à l'ancienne" avec la musique qui va bien ! Ah et aussi Metal Slug XX terminé en mode noob avec plein de vies gaspillées XD


  • administrators

    Evolution était effectivement super attendu, et il en a déçu plus d'un. Le 2 corrige quasiment tous ses défauts (plus de donjons, meilleure durée de vie, dialogues et personnages plus développés...).

    J'ai regardé rapidos Megaman X Maverick : horrible déception, le légendaire cast roll de Megaman X n'a pas été repris.


  • administrators

    Abadox terminé !

    Comme Cosmo n'aime pas la NES et n'y jouera jamais, je me permets de mettre la photo de fin :

    0_1575713480923_Abadox-Ending.jpeg

    C'est un très bon shoot pour la NES, de très bonne facture. La réalisation est d'un niveau comparable à celui des plus beaux jeux Famicom (c'est tout de même beaucoup moins beau que Recca ou Crisis Force). Il y a beaucoup d'ennemis et de missiles à l'écran, l'animation reste fluide, et les musiques sont plutôt réussies (bien qu'un peu répétitives car elles sont réutilisés plusieurs fois). Le jeu est critiqué pour sa difficulté brutale, mais c'est ce qui le rend intéressant : il faut mémoriser les séquences et trouver une stratégie. Les niveaux les plus difficiles sont pour moi :

    • Le stage 2-1
    • Le stage 6-1
    • Le stage 6-2

    Le principal défaut réside dans les patterns limités et la résistance de boss : il faut faire la même chose durant 3 minutes, mais ça c'est seulement si on arrive face à eux avec l'arme de base...

    En effet, après avoir terminé le jeu après des dizaines et des dizaines d'essais sur les stage 2-1 et 6-1, j'ai one-lifé le jeu du premier coup, juste après avoir trimé pour le finir une première fois ! Le connaissant par coeur, j'ai traversé tous les niveaux armé jusqu'aux dents, et là le jeu devient trop facile ! (Par contre, il ne faut pas se rater, car recommencer sans aucun powerups durant les stages 2-1 et 6-1 rend les choses ultra compliquées). En accumulant les upgrades, les niveaux deviennent enfantins et les boss explosent en quelques secondes. Donc à la question "Ababox est-il trop difficile ?", la réponse est "Non" ! Par contre, la difficulté aurait pu être plus progressive, et un peu mieux réglée. On passe du très pénible sans powerups à l'ultra facile lorsqu'on est armé jusqu'aux dents. J'ai dû utiliser 100 vies lors de mon premier run, puis seulement 1 lors de mon second run :laughing: J'ai terminé à environ 324 000 points, mais je n'ai pas eu le temps de prendre de photos malheureusement, et le jeu n'affiche pas les high scores.

    Ma note : 82%


  • Private

    Oui tu as bien fait ! C'est tout ? En effet je ne risque pas d'aimer :laughing:

    Natsume de bons souvenirs sur Super Nes , me souviens qu'ils ont repris Ki Ki Kai Kai Kai , peut etre aussi Ninja Warriors again ? C'est peut etre une boite affiliée à Taito ?


  • administrators

    Natsume est un studio de développement qui a travaillé avec plusieurs éditeurs, dont Taito, Sofel, ou Imagineer.

    Sur SFC, ils ont développé Kiki Kaikai et Ninja Warriors Again, mais aussi Ghost Sweeper Mikami, Wild Guns, ou Lufia II.

    Il est à noter qu'Abadox fut leur premier titre.


  • Private

    Quelle déchéance pour Natsume dont le nom n'est plus qu'attaché aux innombrables versions interchangeables d'Harvest moon...


  • administrators

    Leur meilleure période finalement, c'est peut-être celle de la Famicom, avec des titres de qualité exploitant parfaitement le support (il y a vraiment une patte Natsume au niveau graphique sur NES) : Abadox, Blue Shadow (le premier jeu Natsume auquel j'ai joué, à l'époque en PAL sur NES en 1991), Final Mission (très bon mais difficile à partir du stage 3), Jetman (bonne réalisation mais gameplay assez plat), The Jetsons (qui fait beaucoup penser à Tic & Tac dans son gameplay), Mitsume ga Tooru, Solbrain, etc.


  • Private

    En ce moment, je suis sur plusieurs titres dont Kenka Bancho 3, dans sa version américaine. En commençant le jeu, je me suis dit "encore une série géniale tombée dans les méandres de la médiocrité en passant à la 3D !". En y jouant plus de 5 heures, j'ai quand même largement ravisé mon jugement. Le système de free time, Shenmuesque, est plutôt bien pensé. On a vraiment l’obligation de connaitre les quartiers et les embranchements (à débloquer) pour avancer dans le jeu. Les combats sont mous, mais passé quelques niveaux, cela devient largement jouable et même fun. Le jeu capitalise sur d’autres qualités que ses glorieux prédécesseurs. Sans tomber dans la hype idiote, c'est un titre rigolo et très acceptable. Par contre, répétitif !
    0_1576100936341_upload-d3cfc405-34ac-4c7c-b88e-78a6787cbe9c


  • Private

    J'ai terminé Kenka en 6h, ce qui est parfait comme durée pour un run. Par contre, je me suis fait latter contre le boss final (j'ai quand même eu un staff roll avec une bad end). Il est possible que je le refasse un peu plus tard.

    Hier, j'ai joué à XexeX et à Ys VI sur PSP, donc on peut dire que j'étais au TOP. =)


  • Private

    Compilation Salamander terminé sur PSP ! XexeX est bien chaud sur la fin, avec sa phase Parodius. Sans boost de vitesse, il faut vraiment anticiper tous les déplacements des robots métalliques. J'ai vraiment aimé le boss du stage 5, pour moi le meilleur pattern du jeu.

    Le design des stages 1 et 2 est vraiment trop classieux !

    Par ailleurs, j'ai terminé The Last Story sur Wii. Le jeu est court (25h), mais je l'ai commencé il y a au moins 3 mois. Le titre est assez pénible par moment. Je suis mort un paquet de fois ne comprenant pas bien certains passages. Le jeu intègre énormément de super idées, pas toujours bien exploitées (les phases dans la ville, quêtes annexes...). Cela reste un grand jeu post 2010...


  • administrators

    Avec le recul, je pense que XexeX n'est vraiment pas difficile, surtout comparé à des jeux comme Pulstar, Dragon Breed, R-Type I et II, ou X-Multiply. En fait, la difficulté de XexeX est assez similaire à celle de R-Type Leo, le R-Type le plus facile de la série. Mes stages préférés sont aussi le premier et le deuxième je pense.

    Last Story, je l'ai acheté neuf sur Wii US en 2010 et je ne l'ai pas encore déballé ! J'ai pris un peu de retard :laughing: Mais ce que tu dis m'incitera à me pencher dessus !


  • administrators

    J'avoue sans honte être sous influence totale d'Oli, l'auteur de ces excellents tests :

    • https://jeux.dokokade.net/2011/10/12/nekketsu-koha-kunio-kun-famicom-1987/ : après avoir lu ce test, j'ai commandé Nekkestu Kouha Kunio Kun (alias Renegade) sur Famicom, alors que je n'en voulais pas au départ, et que j'ai snobé ce jeu depuis des dizaines d'années.

    • https://jeux.dokokade.net/2013/03/28/guerilla-war-famicom-1988/ : j'ai commandé également Guevara de SNK sur Famicom. Les conversions des premiers jeux d'arcade de SNK sur Famicom sont généralement de très bonne facture (Ikari Warriors III est aussi excellement réalisé par exemple, bien que je n'adhère pas à son gameplay), et cette version Famicom de Guevara est fabuleuse : ça explose de partout à l'écran, c'est un feu d'artifice permanent.

    • https://jeux.dokokade.net/2011/07/20/shadowrun-super-famicom-1993/ : je rejoue actuellement à Shadowrun sur Super NES US, suite à la lecture de ce test. J'avais acheté le jeu complet en bon état pour 150 francs durant l'été 1998, qui était apparu par miracle dans les rayons de jeux d'occasion d'une petite boutique de province, mais je n'y avais jamais joué sérieusement. Aujourd'hui, j'apprécie à sa juste valeur ce RPG au contenu très riche (la matrice est un jeu dans le jeu, le système de progression et le système de magie sont originaux), original (avec de véritables énigmes), et changeant agréablement du dirigisme des RPG japonais. Ici, il faut explorer, enquêter, et déduire soi-même.

    • https://jeux.dokokade.net/2012/02/09/bloody-wolf-pc-engine-1989/ : j'ai ressorti aussi Bloody Wolf, que je possède en US (sur Turbografx donc) suite à la lecture du test. Je ne regrette pas de l'avoir pris en US, car il y a quelques dialogues avec les otages, et c'est toujours sympa de tout comprendre. Le jeu est effectivement très bon, bien qu'assez peu intense pour l'instant. C'est un effet un jeu plutôt précis dans lequel on ne passe pas son temps à blaster comme un fou en slalomant entre les tirs adverses.

    N'hésitez pas à poster des commentaires sur le blog, pour moi c'est une pépite avec de nombreux très bons tests, qui évaluent réellement les jeux pour leur gameplay. Les tests de Jetman et Solbrain sont très intéressants par exemple, et très justes.


  • Private

    Oui, parfaitement d’accord ! Il est possible de très rapidement booster son vaisseau dans XexeX. Ainsi se retrouver nu n'est pas pas aussi pénalisant que dans Gradius par exemple. Aussi, le module est vraiment super efficace !

    Pour le blog, c'est super impressionnant de voir le testeur se pencher sur un titre mainstream et enchainer sur des jeux vraiment obscurs. J'ai même découvert des jeux sur des supports que je connais bien (Thor sur DS, je n'avais jamais envisagé sur c'était Wayforward derrière !). Son éclectisme fait plaisir à voir et à lire :)


  • administrators

    Oui, XexeX, c'est l'anti-syndrôme de Gradius ! Grâce au module et aussi à la façon intelligente dont sont gérés les checkpoints (quel que soit l'endroit où on redémarre, le jeu ne devient jamais impossible).

    Sur le blog, je ne lis que les tests rétro :bowtie:


  • administrators

    Bloody Wolf terminé !

    Ne cliquez pas sur le lien si vous êtes Cosmo :laughing:
    https://forum.supagemu.com/uploads/files/1576858442316-bloodwolf-ending-resized.jpeg

    Un très bon jeu. Je m'attendais à un run'n gun super bourrin, mais au final, le jeu est plutôt carré et précis, sans être mou. La difficulté est plutôt bien dosée, avec quelques passages pas évidents, et un boss de fin assez costaud. Le point fort du jeu, c'est sa grande variété : les missions ne se ressemblent pas, et vous monterez à moto, pataugerez dans l'eau, délivrerez des otages, naviguerez sur un radeau, etc. Il y a des ralentissements lorsqu'il y a trop d'ennemis à l'écran, mais c'est vraiment un bon produit de la part de Data East, de bonne longueur (8 stages), et avec un scénario vous réservant quelques surprises !

    Ma note : 83%


  • Private

    Bravo et merci ! Un jeu que j'adore aussi , pas été tres loin mais j'aimerais le finir...un jour.... :-)

    Je te sens acheter la PCB...


  • administrators

    Dans la version US de Bloody Wolf, les options continue sont infinies, je ne sais pas si c'est le cas dans la version japonaise ! Très bon jeu en tout cas. Je n'achèterai pas la PCB car Bloody Wolf fait partie de ces jeux qui passent beaucoup mieux sur console, comme Contra, Super Contra, ou Midnight Resistance pour rester chez Data East.

    En parlant de Midnight Resistance, je viens de le terminer sur MegaDrive au petit-déjeuner, en mode easy pour mon premier run. Très bon jeu, qui apporte vraiment quelque chose de différent par rapport aux autre run'n gun de la machine : une ambiance particulière bien servie par de superbes musiques, et un maniement original. En route pour le mode normal maintenant !


  • administrators

    Midnight Resistance terminé en mode normal sur MegaDrive !

    alt text

    Je joue toujours en configuration B3 avec le bouton B qui sert à faire tourner l'arme dans le sens inverse des aiguilles d'une montre. Cette fois je suis arrivé face au dernier boss armé jusqu'aux dents et je n'en ai fait qu'une seule bouchée. La principale difficulté du jeu consiste à arriver au dernier stage avec un maximum de vies et d'upgrades. Il vaut mieux sacrifier un crédit plutôt que d'arrive comme un clochard au dernier stage.

    Midnight Resistance est mon petit coup de coeur de décembre. C'est un très bon run'n gun auquel il ne manque qu'une meilleure réalisation graphique pour être un très grand jeu. Les niveaux sont courts mais nombreux (9 stages) et tous très fun à jouer. Pourtant au départ, le jeu fait plutôt mauvaise impression avec des graphismes assez dépouillés, et une animation qui paraît un peu lente et hachée (la démarche du héros se fait en deux étapes !), mais tout cela devient secondaire devant la puissance du gameplay varié et jouissif du jeu.

    Les points forts :

    • Un armement complet avec un large choix de fusils et de powerups, donnant une véritable impression de puissance. Le fait de pouvoir acheter et choisir ses armes entre chaque niveau constitue un vrai plus.
    • Des situations très variées, des stages courts mais rythmés et nombreux, on ne s'ennuie pas une seule seconde !
    • Le maniement du jeu devient un véritable plaisir une fois maîtrisé
    • Une excellente ambiance avec des musiques fabuleuses
    • Des boss intéressants

    Les points faibles :

    • Des graphismes qui passent très bien une fois qu'on est bien dans le jeu, mais qui n'impressionnent pas du tout de prime abord, et laissent même une impression négative au début
    • Pas de jeux à deux, mais c'est un jeu à savourer seul à mon avis

    A noter que le jeu avait été testé dans le mythique numéro 0 de Consoles+.

    Ma note : 85%


  • administrators

    Après une cure de jeux Data East (Bloody Wolf, Midnight Resistance, et Shadowrun sur lequel j'ai bien avancé), j'ai terminé Deathsmiles sur Xbox360, le seul shoot de Cave que j'aime bien, mais que je ne prendrai jamais en PCB vu le type de plaque (CV1000 : fragile et peu durable) et le prix.


  • administrators

    Après Midnight Resistance, j'ai laissé la MegaDrive branchée, et je me suis mis sérieusement à Thunder Force III il y a 3 jours (déjà pratiqué mais jamais terminé auparavant ; j'avais surtout joué au IV).

    0_1577474023355_tfiii-score.jpeg

    Je viens de le finir en deux crédits (en mode normal). Ma tactique a été de commencer par le stage que je maîtrise le moins bien : Seiren, le stage aquatique (décidément, les stages "de l'eau" ne me réussissent pas, après celui de Valis III), et de faire reset jusqu'à ce que je le passe (ce qui permet de ne pas gâcher de crédits). Ensuite, une fois ce stage réussi, c'est passé comme dans du beurre, car je connaissais déjà les autres stages, et je suis arrivé au boss de l'avant-dernier stage en un seul crédit.

    La difficulté du jeu est particulière, car le jeu n'est pas très difficile dans l'ensemble, mais très brutal : au moins 3 stages parmi les 5 premiers sont basés uniquement sur la mémorisation et si on ne les connaît pas par coeur, on n'a aucune chance de les terminer, et ils paraissent très difficiles au premier abord. Thunder Force III, c'est le shoot de la "mémorisation imbécile" :laughing: Le gameplay est assez déséquilibré, car basé presque uniquement sur la mémoire, il ne laisse quasiment aucune place aux réflexes, en particulier les stages de Seiren, Hades (avec des déplacements du décor), et Gorgon (la planète de feu avec des colonnes de feu dont il faut apprendre les apparitions). Une fois les stages mémorisés par contre, il ne reste plus rien, cela devient très facile, et on accumule les armes et les vies supplémentaires. Les deux stages qui suivent les 5 stages sélectionnables sont plutôt faciles, surtout le premier. De plus, pour compenser la brutalité des séquences à mémoriser, le jeu est très généreux en vies (5) et en crédits (7).

    Malgré ce gameplay trop déséquilibré à mon goût (il aurait fallu plus de phases de réflexes, permettant de slalomer entre les tirs ennemis, et pas uniquement de la mémorisation), c'est un très bon shoot, surtout replacé dans le contexte de sa sortie en 1990.

    Ma note : 88%

    Ne cliquez pas sur le lien ci-dessous si vous êtes Cosmo :laughing:
    https://forum.supagemu.com/uploads/files/1577474822970-tfiii-end-resized.jpeg


Log in to reply
 

Looks like your connection to supagemu was lost, please wait while we try to reconnect.